Rechercher sur le site
Rechercher sur le site

SCOUTING REPORT : TBC-ASPTT GARONNE (7/10/2017)

Pour leur cinquième rencontre officielle cette saison, nos Toulousains affrontent un très gros morceau puisque c'est le Garonne ASPTT, deuxième l'an passé et participant au playoffs, qui se présente au Petit Palais des Sports ce soir. Les Lot-et-Garonnais ont clairement annoncé leur volonté de rejoindre la Nationale 1 à la fin de la saison, avec notamment une recrue star en la personne de Kinu Rochford, intérieur américain ayant déjà évolué en Pro B avec Le Portel (mais qui selon nos sources, aurait decidé de prendre l'avion pour rejoindre les Etats Unis cette semaine...).

Mais l'ancien joueur de deuxième division lituanienne n'est pas la seule arme de Faycal Rhenam pour mettre à mal le TBC. La ligne arrière formée par les feux follets Florian Darrigand et Eddy Steiner est l'une des meilleures paires de toute la division, si ce n'est la meilleure, d'autant plus quand on sait qu'en plus du jeune Mathieu Auriol, leur rotation est assurée par Moses Mubarak, joueur référencé à ce niveau de compétition et passé durant plusieurs années par la NM1 et la Pro B.

Les ailes sont également garnies par des joueurs aux CVs fournis. En effet, outre le jeune Lawrence Poilly qui a montré de belles choses depuis son arrivée sur le Tertre, les trois autres joueurs évoluant aux postes 3 et 4 ont déjà connu la Pro B. C'est le cas pour Jean-Félix Moupegnou, un joueur très talentueux tout comme ses compères Yannick Gaillou et Thomas Larrouquis, deux anciens joueurs réputés de Pro B et même de Pro A, surtout pour le second.

Dans la raquette, outre Rochford dont la puissance, les qualités athlétiques et l'activité n'ont sans doute que peu d'équivalents en Nationale 2, le GAB peut compter sur l'assurance tout risque Aurélien Caille, joueur sous-côté qui n'a jamais été vraiment reconnu à sa juste valeur tant il peut faire mal des deux côtés du terrain.

L'heure est donc à la méfiance du côté de Laurent Kleefstra et ses joueurs, qui ont encore en mémoire le match aller de l'an dernier, qui correspondait également à la cinquième journée, et où les Jaunes et Bleus étaient venus faire très mal à nos Toulousains, dominant de la tête et des épaules une rencontre dont l'écart final de sept points semblait bien peu compte tenu de la prestation des visiteurs sur des locaux peu inspirés des deux côtés du terrain.

L'objectif sera donc de prendre sa revanche et de montrer un autre visage ce samedi soir à 20h au Petit Palais des Sports, dans une partie qui s'annonce brulante."
 
Article rédigé en partenariat avec Basket31.tv (le 07/10/2017)