Rechercher sur le site
Rechercher sur le site

Scouting Report - J11 - ATB / Tours

Rassurés après leur probant succès à l'extérieur face à Pau, les Toulousains reçoivent ce samedi Tours, le leader. Grosse armada à l'effectif surdimensionné pour la poule, l'UBTM est un ogre contre lequel l'ATB va devoir sortir un exploit pour s'imposer. Présentation des nombreuses stars qui composent l'effectif tourangeau.
 
Meneurs :
Ne cherchez pas plus loin le meilleur meneur de la division. Dix-septième scoreur de Nationale 1 l'an passé avec Challans, Tony Ramphort est le gros coup du recrutement tourangeau cet été. Virevoltant, décisif, le petit meneur de l'UTBM est le danger numéro de l'équipe. Derrière lui, Clément Allerme, arrière académique et sobre fait parfaitement tourner la boutique et donner de précieux ballons à ses coéquipiers. Attention toutefois à ne pas non plus le négliger offensivement.
 
Arrières :
Un peu comme sur le poste 1, le poste 2 est composé d'un joueur estampillé NM1 et d'une rotation plus que correcte. Ainsi, Amy M'Boma a déjà connu les joies d'une montée avec La Rochelle il y a quelques années, et il est arrivé à Tours l'an passé pour connaître pareil destin. Joueur dangereux des deux côtés du terrain, avec un shoot ravageur et des qualités défensives avérées, M'Boma est relayé par Antoine Crapez, qui n'est autre que le cousin de notre ailier Thibaut. Arrière complet et polyvalent, il peut rendre bien des services, notamment grâce à la fiabilité de son tir.
 
Ailiers :
Toujours la même physionomie sur le poste 3 que sur les deux précédents, puisqu'est arrivé cet été Babacar Diouf, extérieur athlétique et réputé comme M'Boma pour ses qualités des deux côtés du terrain. Un peu effacé en début de saison, il commence à retrouver le rythme. A ses côtés dans l'aile mais aussi à l'intérieur, l'expérimenté An'si Lema a roulé sa bosse de nombreuses saisons dans les quatre premières divisions françaises. Joueur d'équipe, gros défenseur, bon rebondeur, il complète bien l'escouade des pistoleros de Sébastien Duval.
 
Intérieurs :
Au poste 4, Tours possède le luxe de disposer de trois joueurs pour deux postes. Si l'intérieur lituanien Paulius Morkeliunas, gros danger offensif à la palette de moves variés est a priori toujours présent, la place de remplaçant se joue entre Pierrick Moukenga, poste 4 énergique et athlétique, et Vincent Coutin, grand intérieur de 2,10 m qui peut s'écarter et sanctionner les défenses grâce à son tir extérieur.
 
Pivot :
Pour compléter le tableau dans la raquette, la dernière recrue de l'intersaison Robert Thurman apporte de la dureté, du rebond, et une présence intimidante sous le cercle aussi bien en attaque qu'en défense. Derrière lui, le vieux sage Sylvain Baykam, bien connu dans le Sud Ouest, durcit également le ton et possède de très jolis restes. Du lourd, donc.
 
Article rédigé par Basket31.tv
Partenaire du Toulouse Basket Club